mardi 3 novembre 2015

La trilogie du Mal tome 1 : L'âme du Mal de Maxime Chattam

Pays : France
Nombre de pages : 627
Genre : Thriller 


Synopsis : 
Pas plus que sa jeune acolyte, le profileur Brolin ne pense que les serial killers reviennent d'outre-tombe. Fût-il le bourreau de Portland qui étouffait et vitriolait ses victimes avant de les découper. Mais le bourreau est mort et le carnage se poursuit. Le nouveau tueur agit-il seul ou fait-il partie d'une secte ? Pure sauvagerie ou magie noire ?
Brolin a peur. Cette affaire dépasse tout ce qu'on lui a enseigné. S'immerger complètement dans la psychologie d'un monstre, le comprendre afin de prévoir ses crimes, devenir son double, tels sont les moindres risques de son métier. Peut-on impunément prêter son âme au mal ?


Mon avis :
  C'est le premier roman de Maxime Chattam lu de ma vie et il m'a tellement marqué que j'ai décidé de me procurer toute son œuvre (et de la lire bien entendu).

     Dans ce roman, nous suivons Joshua Brolin, un profileur de la police criminelle. Nous le suivons principalement dans son enquête (normal me direz-vous) mais également dans sa vie de tous les jours. J'ai beaucoup aimé cela car ainsi, on arrive à saisir comment il ressent l'affaire en lui, chose qu'il cache devant ses collègues. Du coup, je trouve que ça apporte quelque chose au roman, une sorte d'humanité, d'humilité qui serait oubliées dans d'autres livres du genre. 
     Le rythme et le style de l'auteur sont haletants, on n'a pas conscience de tourner les pages. Les descriptions (en tout genre) sont très bien faites, fournies et réalistes. Et le fait de suivre différents personnages au cours des chapitres et intéressant et permet de voir le ressenti de tous par rapport à l'affaire en cours. 


     Je trouve que l'intrigue, quant à elle, est vraiment bien travaillée, fournie de détails marquants. Les événements s'enchaînent bien et sont parfaitement liés entre eux.

     Enfin, j'ai trouvé que l'histoire restait passionnante jusqu'au bout. Et jusqu'à la toute fin, je ne savais pas ce qui allait se passer, comment ce premier tome allait se terminer.
     J'ai pas grand chose de plus à dire sur cette intrigue tant elle était passionnante et bien ficelée du début à la fin. Je la trouve parfaitement menée ! 

     Passons aux personnages maintenant. Je les trouve tous plus ou moins attachants, avec une mention spéciale pour Brolin.  J'ai beaucoup aimé son côté flic-qui-rentre-pas-dans-le-moule. Ça casse un peu les codes.
     J'ai bien aimé, que pour une fois, que le personnage dit "victime" ne se comporte pas comme une victime. En effet, Juliette donc, appelons la par son prénom, reste forte malgré les épreuves et parvient plus que je ne l'aurai pensé à aider Brolin pour résoudre cette affaire. Là encore les codes sont cassés !

     Enfin, j'ai également apprécié que l'agent Salhindro, "simple" agent de la circulation mette son petit grain de sel à l'enquête. Mais où sont passé les codes ?!    


En résumé, une très bonne lecture avec une très bonne intrigue rondement menée, de très bon personnages et un tome 2 qui ne demande qu'à être lu !
 
 Style de l'auteur : 5/5
Intrigue : 5/5
Personnages : 5/5
Concept général : 3/5
Points bonus : +2 
Un auteur et une plume formidable !
 
Je décerne donc la note de 20/20 !   








 

lundi 30 mars 2015

Le livre de Saskia tome 1 : Le réveil, de Marie Pavlenko

Pays : France
Nombre de pages : 376
Genre : Fantastique, Jeunesse

Synopsis :
Saskia fête ses dix-huit ans et s'apprête à entrer en terminale, comme beaucoup de filles de son âge. Dans sa maison en bordure de forêt, elle mène une vie des plus ordinaires. Ordinaire, vraiment ?
Si c'était le cas, pourquoi son quotidien vire-t-il au cauchemar, enchaînant phénomènes incongrus et rencontres étranges ?
Quel secret recèle la pierre qu'elle porte au poignet depuis qu'elle a été trouvée aux portes d'un orphelinat, bébé ?
Que lui veut Tod, mystérieux garçon qui la suit comme son ombre et ne se sépare jamais de son coutelas ? Et Mara, jeune fille froide et distante, qui parle une langue incongrue ?
Peu à peu, Saskia plonge au coeur d'un monde aussi fascinant que terrifiant, peuplé de créatures ailées, de magie, de combats mortels et de prophéties troublantes.
La voici embarquée dans une guerre séculaire dont elle était loin de soupçonner l'existence...

Mon avis :
     J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune et je ressors agréablement surpris de cette lecture bien que je ne savais pas à quoi m’attendre au départ.

     Dans ce roman, nous suivons Saskia, une jeune lycéenne, dans son quotidien. L’écriture à la première personne permet de bien entrer dans l’action, on se sent concerné par tout ce que vis Saskia. Je qualifierai l'écriture de l'auteure comme étant vivante et rapide, voire même instinctive. Malgré cette écriture "d'instinct", l'auteure a également pris soin de ne pas faire de longueurs, ce qui intensifie d'autant plus la bonne entrée en matière car on se croirait vraiment à l'intérieur de la tête de la jeune héroïne, lisant le roman au rythme de ses pensées mais sans jamais s'y perdre.
     J'ai aussi beaucoup aimé que les paragraphes soit bien délimités dans le livre, on a l'impression de lire plus vite et surtout de moins s'abimer les yeux en lisant.
     Je reprocherai peut-être juste le fait que le registre est un petit peu trop oral à mon goût. J'aime pouvoir différencier ce que je peux lire dans un livre et une façon de parler à l'oral. Or ici, j'ai parfois eu l'impression de lire un énorme dialogue. Peut-être aurais-je moins tiqué si j'avais écouté ce livre en audiobook ou si quelqu'un me l'avait lu.

     Au niveau de l'intrigue, j'ai trouvé que les événements s'enchainaient bien. Je n'ai trouvé aucune incohérence notable et l'histoire est restée intéressante jusqu'au bout, elle a réussi à me tenir en haleine jusqu'à la dernière phrase. La fin est un merveilleux cliff-hunger je ne vous en dirai pas plus, pour ne pas gâcher votre envie de le lire mais une chose est sûre, je veux savoir la suite ! Heureusement ma chérie possède déjà la trilogie entière.
     Sinon, je trouve que l'univers dans lequel les personnages évoluent est bien travaillé. J'apprécie tout particulièrement d'avoir pu lire un roman dans lequel les anges sont sortis de leur contexte religieux et le fait qu'au final il n'y ai ni véritable gentil, ni véritable méchant !
     Malgré tout, on sent venir les événements et il n'y a pas de véritables surprises à l'arrivée mais ça n'enlève rien au fait que la lecture de ce roman reste un très bon moment.

     Concernant les personnages, je trouve qu'ils remplissent tous assez bien leur rôle. Le personnage principal, à savoir Saskia n'est pas trop niais ni énervant sauf en ce qui concerne les Faucheurs. Je ne comprends pas sa réelle aversion pour eux puisqu'ils ne sont pas mauvais.
     J'aime bien le fait que la mère de Saskia reste présente tout au long du roman dans la vie de sa fille. Certains auteurs ont tendance à se concentrer un peu trop sur le héros et à oublier que ce dernier a une famille (c'est encore plus choquant quand il est encore au lycée).



En résumé, j'ai passé un très bon moment et j'ai hâte de lire le deuxième tome !



Style de l'auteur : 4/5
Intrigue : 4,5/5
 Personnages : 5/5
Concept général : 5/5
 
Je décerne donc la note de 18,5/20 ! 
 
 Cette lecture compte pour :
 
 



     
 
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...